TÉLÉCHARGER QUICKPAR GRATUIT


QuickPar permet de créer un volume de parité destiné à s'assurer que des fichiers ne soient pas corrompus. Il est ainsi possible de vérifier régulièrem. Télécharger QuickPar: Réparer un ensemble de fichiers corrompus. La compression des fichiers permet d'accélérer la vitesse de téléchargement. Cependant, elle risque parfois de les endommager. Le logiciel QuickPar peut.

Nom: QUICKPAR GRATUIT
Format:Fichier D’archive
Version:Dernière
Licence:Usage Personnel Seulement
Système d’exploitation: Android. iOS. MacOS. Windows XP/7/10.
Taille:37.43 MB

TÉLÉCHARGER QUICKPAR GRATUIT

La compression des fichiers permet d'accélérer la vitesse de téléchargement. Cependant, elle risque parfois de les endommager. Le logiciel QuickPar peut vérifier et réparer ces documents. Fonctionnalités : Création de volume de parité Le logiciel QuickPar a pour fonction principale de créer des volumes de parité avec les fichiers Rar téléchargés par exemple. Grâce à ces volumes de parité, il a la possibilité de vérifier les fichiers s'ils sont endommagés. Au cas où les documents seraient corrompus, le programme se charge de reconstituer l'archive de manière à générer une quantité suffisante de parités. A titre d'exemple, si on a 10 Mo de fichiers.

Liens du site

S'il dispose suffisamment de données, il procède lui-même à la réparation des fichiers. Prise en main il est à noter que le logiciel est très facile à prendre en main et à mettre en oeuvre car son interface est intuitive et conviviale.

Ainsi, tout utilisateur peut s'en servir pour identifier et réparer ses archives. Plus Le logiciel Quickpar est performant.

Il est téléchargeable gratuitement et disponible en plusieurs langues dont le français. Il est très léger et n'est pas gourmand en ressources système.

Si vous démarrez directement QuickPar depuis l'éxécutable ou via le menu contextuel vous verrez la fenêtre suivante qui a déjà des fichiers sélectionnés : Pour ajouter, supprimer ou effacer la liste des fichiers, utilisez simplement les boutons Ajouter des fichiers, Supprimer des fichiers, et Réinitialiser. Quand vous choisissez les fichiers à protéger, QuickPar met à jour les deux boites d'édition pour suggérer un nom de référence pour les fichiers de récupération ainsi que leur emplacement.

Vous pouvez modifier ce dernier en cliquant sur le bouton Parcourir. Juste sous la liste des fichiers se trouvent les contrôles d'allocation de bloc, qui vous permettent de déterminer en combien de blocs "virtuels" les fichiers seront coupés. Il y a un curseur qui permet l'ajustement du nombre de blocs ainsi qu'un champ qui autorise l'entrée directe du nombre de blocs ou de la taille d'un bloc.

Vous avez aussi une case à cocher pour restreindre la taille en multiple exact de la taille utilisée pour poster des articles sur UseNet. Vous pouvez paramétrer cette taille via les Options.

Reconstituer un fichier

Si vous publiez souvent des fichiers sur UseNet, il est recommandé de choisir une taille de bloc égale à celle de l'article à poster. Notez que sur les ordinateurs équipés de processeur Céléron ou plus anciens utiliser des blocs de petites tailles nécessite plus de temps pour créer des fichiers PAR2.

Vous pouvez cependant utiliser une taille de bloc plus grande tant que c'est un multiple de la taille de l'article. Si vous choisissez une taille qui n'est pas un multiple de la taille de l'article, la récupération sera possible mais les utilisateurs seront forcés de télécharger plus de fichiers PAR2 que nécessaire.

Sur la capture d'écran ci-dessus, vous verrez que la taille du bloc est paramétrée à octets ce qui correspond à la taille de l'article que vous obtiendriez avec yEnc et lignes. A titre d'exemple, si on a 10 Mo de fichiers.

Comment utiliser QuickPar

A noter que le logiciel fonctionne avec les spécifications PAR version 2. Si on souhaite obtenir d'amples informations concernant les parités, on peut consulter CRC et parité. Processus simple La vérification des fichiers se fait facilement.

En double-cliquant sur un fichier. Il indique par la suite s'il existe des fichiers manquants ou corrompus.